logo clsm transparent

Besoin d'aide pour un adulte, une personne agée

Notre attitude vis-à-vis des troubles psychiques est particulière : comme souvent, on a très peur de nos défaillances sur ce plan-là, on a du mal à reconnaitre qu’on ne va pas bien, on le cache et on se le cache, on banalise ou on nie nos problèmes…

Bien que consulter un psychiatre soit devenu beaucoup plus banal et accepté maintenant, cela demande généralement un gros effort sur soi que de se décider !

Ce qui fait que sont parfois les autres qui nous signalent qu’on a des comportements inhabituels, qu’on parait plus triste ou soucieux que d’habitude, qu’on est anormalement fatigué ou énervé pour un rien.

Deux autres points importants à connaitre :
quand ils sont graves, les troubles psychiques peuvent entraîner des comportements dangereux surtout pour la personne elle-même : en premier lieu, la tentative de suicide, puis la mise en danger de soi (et parfois des autres*, rarement, heureusement…) par perte de discernement quant à ses actes (la personne ne se rend pas bien compte des risques qu’elle prend); quand ils sont graves et qu’il y a un risque important pour la ou les personnes, il faut parfois la soigner contre sa volonté, en utilisant le dispositif de l’hospitalisation sous contraintre* (HSC), qui permet, si nécessité et en toute légalité, d’imposer une hospitalisation à quelqu’un qui va très mal sur le plan psychique.
 
Mais dans la grande majorité des cas, l’accès aux soins se fait sans trop de difficultés ; les onglets ci-dessous donnent les mesures à suivre en fonction des situations…

Urgent personne non consentante

Personne agitée ou violente

  • Appel police ou pompiers
  • Intervention d’un médecin pour examen
  • Nécessité d’une hospitalisation sous contrainte (HSC)

Personne calme

  • Recours au médecin généraliste
  • Répétition des consultations
  • Orientation vers psychiatre ou autre
  • Hospitalisation en HL
  • Hospitalisation sous contrainte

Urgent personne consentante

Lieux d’accueil en urgence

  • Le médecin généraliste SOS médecins (compétence du MG à décliner)
  • Le psychiatre privé SOS psychiatres
  • Le CMP consultation infirmière et médico-psychiatrique
  • Les urgences hospitalières du CHIPS

Lieux de consultation

Où consulter un psychiatre?

Les consultations de psychiatre peuvent se dérouler soit dans le privé, en cabinet ou en clinique, soit dans des consultations publiques rattachées à l’hôpital. Rappelons qu’un psychiatre est un médecin spécialiste des troubles psychiques, il est habilité à établir un diagnostic, à prescrire des traitements médicamenteux ou à recourir à d’autres formes de soins, à faire des arrêts de travail si nécessaire, et son acte est généralement remboursé par la Sécurité Sociale.


Les consultations du secteur public peuvent se faire aux endroits suivants:


 Centre Médico-Psychologique, 9 rue Armagis, 3ème étage, 78100 Saint Germain-en-Laye
tel : 01 39 27 42 09. Ouverture du lundi au vendredi de 9h à 17h, sauf jours fériés ;

 Consultations Hospitalières situées au Centre Hospitalier Intercommunal de Poissy Saint Germain-en-Laye,
20 rue Armagis,
tel 01 39 27 42 00.
Ouverture du lundi au vendredi de 9h à 17h, sauf jours fériés.

Si besoin, elles peuvent se faire en urgence au Centre Hospitalier Intercommunal de Poissy Saint Germain-en-Laye :
soit sur le site de Saint Germain-en-Laye,
20 rue Armagis,
tel 01 39 27 41 00,
du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30, le samedi de 8h30 à 13h  (fermeture dimanche et jours fériés) ;


soit sur le site de Poissy,
10, rue du Champ Gaillard,
tel 01 39 27 51 18,
7 jours sur 7 et 24h sur 24.


On peut retrouver ces informations sur la page du site du CHIPS : http://www.chi-poissy-st-germain.fr/site/-28.html


Pour une consultation privée en cabinet, on trouvera les adresses en ciquant le lien suivant :praticiens dans les Pages Jaunes
Pour une consultation en clinique privée,on trouvera les adresses en cliquant le lien suivant : Cliniques prives dans les Pages Jaunes.